Solutions logiciels impression 3D

Solutions logiciels impression 3D

La première étape d’une impression 3D consiste à réaliser un modèle à l’aide d’un logiciel de C.A.O (conception assistée par ordinateur). Il en existe de nombreux et je vous propose dans cet article d’en découvrir quelques uns ainsi que des liens vers des tutoriaux afin de vous faciliter leur prise en main.

impression3D

Les principaux formats de fichiers d’impression 3D

Pour pouvoir lancer votre impression sur une imprimante 3D celle ci doit pouvoir communiquer avec votre ordinateur.  Votre fichier d’impression 3D doit être pour cela compatible avec votre imprimante. Voici les principaux formats de fichiers d’impression 3D.

Le format .Obj

Ce format de fichier est ouvert et a été adopté par différents logiciels 3D ( 3D Turbo, Maya, Blender, MeshLab, 3D Studio Max, …).

Le format.STL

Le format .STL (STereoLythography) est quasiment devenu un standard. C’est le format le plus courant en impression 3D.

Il s’agit d’un format de fichier natif pour les logiciels de CAO  il est largement utilisé pour le prototypage rapide et la fabrication assistée par ordinateur. Les fichiers STL ne décrivent que la géométrie de la surface d’un objet en trois dimensions, sans aucune représentation de la couleur ou de  la texture.

Le format.scad:
Il s’agit du format  utilisé dans OpenSCAD pour générer des fichiers STL

Une étape intermédiaire: le tranchage

Afin de finaliser vos instructions d’impression, les fichiers .obj/.stl/.scad n’étant pas interprété par les imprimantes 3D, vient  l’étape du slice ou tranchage dans la langue de molière!

un slicer/trancheur  est un programme qui permet la découpe d’un objet vectoriel 3D en tranche et instruction pour l’imprimante en fonction des paramètres de celle ci et des réglages d’impression.
En fait c’est un script pour l’imprimante dont le langage de programmation est le GOCDE ce qui explique que sur les imprimantes avec carte SD, on place le script gcode sur une carte mémoire SD et on peut éteindre son PC en imprimant (au lieu de la liaison par un câble  USB  en direct ou le gcode provient du programme trancheur en temps réel)

Selon l’imprimante, et son hardware (souvent basé sur Arduino…):
on peut utiliser comme programme trancheur:
- curaengine avec cura,
- slic3r et curaengine avec les dernieres versions de repetierHost…

« Merci à Mickaël  Mabileau du Funlab de Tours qui m’a alerté sur cette partie manquante dans cet article. »

Je vous invite à consulter le Wiki du Funlab de Tours pour plus d’infos techniques.
http://funlab.fr/funwiki/doku.php?id=tutoriels:3d:3d

Des solutions gratuites pour créer des fichiers d’impression 3D

Pour bien débuter sans trop de difficultés, vous pouvez tester les logiciels suivants. Leur prise en main est simple d’usage et vous pourrez facilement vous lancer dans vos premières création de modèles 3D.

Makehuman

makehuman Impression 3DIl s’agit d’un logiciel libre de modélisation 3D de corps humains. MakeHuman dispose d’une interface  pour générer un corps de type humain en se basant sur des critères tels que le sexe, la musculature,les cheveux, le poids ou encore l’âge .Les modèles qui en résultent peuvent être importés dans de nombreux logiciels de dessin et modeleurs 3D.http://www.makehuman.org/

 

Sculptris

sculptrislogo Impression 3DSculptris est un outil de modélisation simple et intuitif. C’est un logiciel de sculpture virtuelle, avec lequel il est possible  de tirer, pousser, pincer, tordre une matière comparable à un argile virtuelle.Des fichiers 3D au format. Obj peuvent être importés dans le programme pour pouvoir les modifier ensuite.http://pixologic.com/sculptris/
Sculptris peut être téléchargé gratuitement sur Mac et PC


Tinkercad logiciel en ligne

tinkercadUtilisable directement en ligne à partir d’un simple navigateur Internet.Tinkercad permet à ses utilisateurs d’apprendre son fonctionnement par le biais de « tutoriels » intégrés au site. Ces derniers  permettent d’apprendre les bases avant de passer à des techniques de modélisation plus complexes concernant aussi bien les domaines de la mécanique, de l’architecture, ou de l’électronique  Après la création d’un compte gratuite.il est possible de créer un fichier STL exportable vers des imprimantes 3D.

http://www.123dapp.com/design#download

123dappA partir d’une seule interface intuitive et ergonomique, tous les outils sont accessibles rapidement dans 123dapp design.Un clic droit sur un élément à modifier permet d’afficher les commandes associées. L’angle de vue du projet, et le mode d’affichage (réaliste, fil de fer, …) peuvent être modifiés grâce à 2 menus façon Dock. Vous pouvez exporter des fichiers au format.STL .

3D Builder une application pour windows 8.1

l’application gratuite 3D Builder pour Windows 8.1 qui vous permet de transformer ou de créer vos premier objets 3D avec une tablette. Il comprend également une bibliothèque d’exemple d’ objets 3D  pour  vous aider à démarrer.
http://apps.microsoft.com/windows/fr-fr/app/3d-builder/75f3f766-13b3-45e9-a62f-29590d5781f2

Pour réaliser des projets pro

Si vous n’en êtes plus à vos débuts dans la création 3D et que vous désirez vous lancer dans des projets plus complexes, les logiciels suivants devraient pleinement vous satisfaire.

Blender

BlenderDesktopLogoCe logiciel très puissant peut tout aussi servir à l’impression 3D qu’à l’animation 3D, ce qui en fait un outil complexe. Pour autant il est plébiscité par un grand nombre d’utilisateurs avec plus de 200 000 téléchargements dans le monde à chaque nouvelle version.
L’histoire de Blender
l’interface de Blender
Télécharger Blender

Blender_interface

FreeCAD

FreeCAD-logoLibre et Multiplateforme, le modeleur CAO FreeCAD peut être la base de nombreux projets 3D. Il est entre autre apprécié par les personnes qui maitrisent le langage PYTHON qui  peuvent  contrôler FreeCAD à l’aide de scripts et  construire leurs  propres modules.

Kanne2_09_ScreenShotTélécharger FreeCAD

D’autres logiciels sont utilisés dans des fablabs tel que  K3D ou encore Art of illusion mais ils ne disposent pas d’une interfaces en français.

Quelques logiciels payants

Même si une large place est faite au monde des logiciels libres qui sont également souvent gratuits, on trouve sur le marché de l’impression 3D des logiciels payants. En voici quelques uns.

Rhino 3D

Très utilisé dans le design industriel dans des secteurs comme l’automobile, la bijouterie, ou l’architecture. Le tarif étudiant est de 195€ et il faut compter 995€ pour un professionnel.

Solidworks

Solidworks  vous donne la possibilité de modéliser des pièces et des surfaces variées, de les assembler et d’effectuer des simulations  au travers d’une suite de logiciels. Le tarif étudiant est de 120€ et il faut compter plusieurs milliers d’euros pour les versions pro.

 Quelques liens vers des tutoriaux.

Si vous utilisez d’autres solutions logiciels et que vous désirez en parler ou les partager, n’hésitez pas à poster un commentaire pour compléter cet article.